J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

Définition: En-avant
12
Il y a en-avant lorsqu’un joueur perd la possession du ballon qui poursuit sa course, lorsqu’un joueur propulse le ballon du bras ou de la main, lorsque le ballon touche la main ou le bras, poursuit sa course et touche le sol ou un autre joueur avant que le joueur d’origine puisse l’attraper.

« Poursuivre sa course » signifie rouler vers la ligne de ballon mort de l’équipe adverse.

Il y a en-avant si un joueur, lorsqu’il plaque un adversaire, entre en contact avec le ballon et que ce ballon quitte les mains du porteur du ballon vers l’avant.

Il n’y a pas d’en-avant lorsqu’un joueur arrache ou tape délibérément le ballon des mains d’un adversaire et que le ballon quitte les mains du porteur du ballon vers l’avant.

Exception
12
Charge ou Contre. Si un joueur contre le ballon lorsqu’un adversaire le botte ou immédiatement après le coup de pied, une telle charge ne constitue pas un en-avant même si le ballon poursuit sa course en avant.

En-avant

Définition: Passe en avant
Il y a passe en avant lorsqu’un joueur lance ou passe le ballon en avant, c.-à-d. si le mouvement des bras du joueur qui passe le ballon se dirige vers la ligne de ballon mort adverse.
Exception
Rebond en avant. Il n’y a pas passe en avant si le ballon n’est pas lancé en avant mais frappe un joueur ou le sol et rebondit en avant.

Charge ou « contre »

12.1 Résultat d’un en-avant ou d’une passe en avant
(a)
En-avant ou passe en avant involontaire. Une mêlée ordonnée sera accordée à l’endroit de la faute.
(b)
En-avant ou passe en avant involontaire dans l’alignement. Une mêlée ordonnée sera accordée à 15 mètres de la ligne de touche.
(c)
En-avant ou passe en avant pénétrant dans l’en-but. Si un joueur attaquant effectue un en-avant ou une passe en avant dans le champ de jeu et qu’ensuite le ballon pénètre dans l’en-but adverse et y est rendu mort, une mêlée ordonnée sera accordée à l’endroit de l’en-avant ou de la passe en avant.
(d)
En-avant ou passe en avant à l’intérieur de l’en-but. Si un joueur de l’une ou l’autre des équipes fait un en-avant ou une passe en avant dans l’en-but, une mêlée à 5 mètres sera accordée en face de l’endroit de l’infraction, et à au moins 5 mètres de la ligne de touche.
(e)
Ballon en touche après un en-avant ou une passe en avant. Si le ballon sort en touche après un en-avant ou une passe en avant, l’équipe non fautive aura le choix entre un alignement, dont la remise en jeu s’effectuera à l’endroit où le ballon est sorti en touche, une mêlée ordonnée, à l’endroit de l’en-avant ou de la passe en avant, ou une remise en jeu rapide.
(f)
Projection volontaire du ballon. Un joueur ne doit pas volontairement projeter le ballon en avant avec une main ou un bras, ni le lancer volontairement en avant.

Sanction : coup de pied de pénalité. Un essai de pénalité doit être accordé si la faute empêche un essai qui aurait été probablement marqué sans celle-ci.