J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

Rugby Ludique : Les Règles de World Rugby : Beach Rugby à V

Téléchargez une version imprimable de ce document en format Adobe PDF


Règle 3 : Nombre de joueurs par équipe

3.1
Maximum : Une équipe ne peut pas avoir plus de cinq joueurs sur l’aire de jeu.
3.2
Equipe ayant un nombre de joueurs supérieur au nombre autorisé : Le capitaine d’une équipe peut, à tout moment, avant ou pendant un match, formuler auprès de l’arbitre une requête sur le nombre de joueurs de l’équipe adverse. Dès que l’arbitre est informé qu’une équipe a trop de joueurs, il doit donner au capitaine de cette équipe l’ordre d’en diminuer le nombre en conséquence. Un essai sera refusé s’il a été marqué par une équipe qui comptait plus de joueurs que le nombre maximum autorisé.

Sanction : coup de pied franc au point de reprise du jeu

3.3
Nombre de Joueurs désignés comme substituts : Une équipe peut désigner jusqu’à sept substituts. Une équipe peut substituer le nombre de joueurs qu’elle veut pendant un match à n’importe quel moment à condition que la substitution se fasse lorsque le ballon est mort. Le substitut doit entrer dans l’aire de jeu au niveau de la ligne médiane. Un joueur qui quitte l’aire de jeu peut le faire de n’importe quel endroit sur le terrain.
3.4
Exclusion définitive pour jeu déloyal : Un joueur exclu pour jeu déloyal ne doit être ni remplacé ni substitué.
3.5
Joueur blessé : Si l’arbitre décide – avec ou sans l’avis d’un médecin ou d’une autre personne ayant les compétences médicales nécessaires – que la blessure d’un joueur est suffisamment grave pour l’empêcher de jouer, il peut ordonner que ce joueur quitte l’aire de jeu. L’arbitre peut également ordonner qu’un joueur blessé quitte le terrain pour subir un examen médical.
3.6
Blessure qui saigne : Un joueur souffrant d’une blessure ouverte ou qui saigne doit quitter l’aire de jeu et ne peut y retourner que si le saignement a été arrêté et la plaie pansée.