J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

Les Règles du Jeu 2018 sont en cours de production

Les Règles du Jeu ont été simplifiées et restructurées pour le livret des Règles 2018. World Rugby est en train de mettre ce nouveau contenu à disposition à travers nos différentes langues. La langue de votre choix n'est pas encore disponible. En attendant, vous pouvez parcourir le site 2017.

Voir le site des Règles du Jeu 2017

5 Durée de la partie
  1. Une partie dure au maximum 80 minutes (divisée en deux moitiés d’un maximum de 40 minutes chacune) plus le temps perdu, sauf si l’organisateur du match a autorisé la tenue de prolongations dans le cas d’un match nul dans une compétition à élimination directe.
  2. La mi-temps consiste en une pause d’un maximum de 15 minutes. Pendant cette interruption, les équipes et les officiels de match peuvent quitter l’enceinte de jeu.
  3. Dans les matchs non internationaux, l’organisateur du match peut décider de réduire la durée d’un match. En l’absence de décision de la part de l’organisateur du match, les équipes se mettent d’accord sur la durée d’un match. Si elles ne parviennent pas à un accord, la décision appartient à l’arbitre.
  4. L’arbitre assure le chronométrage mais peut le déléguer à l’un ou aux deux arbitres assistants et/ou un officiel responsable du chronométrage : dans ce cas l’arbitre leur signalera tout arrêt de jeu. Lorsqu’il n’y a pas d’officiel responsable du chronométrage et que l’arbitre a des doutes au sujet du temps de jeu, il consultera l’un ou les deux arbitres assistants et pourra également consulter d’autres personnes, mais uniquement si les arbitres assistants ne peuvent pas l’aider.
  5. L’arbitre peut arrêter le jeu pour les raisons suivantes :
    1. Blessure d’un joueur, jusqu’à une minute. Si un joueur est gravement blessé, l’arbitre peut arrêter le jeu pendant plus d’une minute pour que le joueur soit évacué de l’aire de jeu.
    2. Consulter les autres officiels.
  6. Une fois que le ballon est mort, l’arbitre peut arrêter le jeu pour les raisons suivantes :
    1. Le remplacement de joueurs.
    2. Le remplacement ou la réparation de l’équipement d’un joueur.
    3. Renouer un lacet de chaussure.
    4. Récupérer le ballon.
  7. À la fin de chaque période quand le ballon devient mort après que la durée fixée a expiré sauf si :
    1. Une mêlée ordonnée, un alignement ou un renvoi après un essai ou un touché à terre, a été accordé(e) avant l’expiration de la durée fixée n’est pas terminé(e) et que le ballon n’a pas été remis dans le jeu courant. Cette disposition comprend les cas où une mêlée ordonnée, un alignement ou un renvoi n’aurait pas été joué(e) correctement.
    2. L’arbitre accorde un coup franc ou une pénalité.
    3. Une pénalité est bottée directement en touche si le botteur n’a pas joué pour lui-même et si le ballon n’a pas touché un autre joueur.
    4. Un essai a été marqué, auquel cas l’arbitre donnera le temps à l’équipe de tenter la transformation.
  8. Une équipe qui marque un essai peut choisir de tenter ou de ne pas tenter la transformation.
    1. Le joueur qui a marqué l’essai doit indiquer à l’arbitre la décision de ne pas tenter la transformation en disant « pas de transformation » après que l’essai a été accordé.
    2. À condition que le choix de tenter ou de ne pas tenter la transformation se fasse avant l’expiration du temps, l’arbitre fera reprendre le jeu.
    3. Si la transformation est tentée, le temps est compté à partir du coup de pied.
  9. En cas de conditions climatiques exceptionnellement chaudes et/ou humides, l’arbitre peut une pause dans chaque mi-temps pour se réhydrater. Cette pause ne devrait pas durer plus d’une minute. Cette pause devrait normalement être accordée après un score ou lorsque le ballon est sorti hors du jeu près de la ligne médiane.
  10. L’arbitre a le pouvoir d’arrêter la partie à tout moment s’il considère qu’il serait dangereux de continuer.